INTERNET
LE DNS

Introduction

Qu'est-ce qu'un DNS?

DNS (Domain name system) signifie Système de noms de domaine.

Il convertit les noms de domaine en adresses IP.
Par exemple il convertit wikipedia.org en 2620:0:862:ed1a::1

Un nom de domaine :

Une adresse IP est le numéro qui identifie chaque ordinateur connecté à un réseau basé sur le protocole IP. Plus précisément, l'adresse IP identifie l'interface réseau de tout matériel informatique (routeur, imprimante).

Quelle est son utilité?

Un DNS sert à deux choses :

Historique

Le DNS a été proposé en 1983 par Paul Mockapetris alors qu'il travaillait à l'ISI (Information Sciences Institute) de l'université de la Californie du Sud. Il a été adopté à partir de 1985.

Nom de domaine et URL

Qu'est-ce qu'une URL?

URL (Uniform resource locator) signifie Localisateur uniforme de ressource ou plus communément adresse web. L'URL contient :

Remarque : Une URL concerne aussi d'autres ressources que les adresses web, comme :

Exemple

http://www.exemple.com/pages/page.html?id=alice&clef=27

Partie de l'URLDésignation
exemple.comNom de domaine
comDomaine de premier niveau ou TLD (Top-Level Domain)
exempleDomaine de deuxième niveau
wwwSous-domaine ou nom d’hôte
www.exemple.comNom de domaine complètement qualifié
ou FQDN (Fully Qualified Domain Name)
page.htmlPage à afficher (au format HTML)
/pages/Chemin d'accès
id=alice&clef=27Données transmises via l'URL (méthode GET)
http://Protocole

Remarques :

URL, URI et URN

Ces trois sigles désignent des adresses.

URLUniform Ressource Locator
URIUniform Ressource Identifier
URNUniform Ressource Name

Bien que similaires, il y a quelques différences.

URI URL URN

Exemple :

URLhttp://www.exemple.com/pages/page.html
URIhttp://www.exemple.com/pages/page.html?id=alice&clef=27
URNwww.exemple.com/pages/page.html?id=alice&clef=27

Résolution des noms de domaine

Procédure

Le fichier hosts

Chaque ligne de ce fichier contient une adresse IP suivie du nom de domaine. Quelques lignes du fichier :

127.0.0.1                localhost
::1                      ip6-localhost
2620:0:862:ed1a::1       wikipedia.org

Bien que peu utilisé, le fichier hosts présente plusieurs intérêts :

Le serveur DNS

Il se nomme plus précisément DNS récursif ou résolveur. Il peut être placé :

Le choix du résolveur est défini dans la configuration du système d'exploitation. Il peut être défini :

En prenant comme exemple l'adresse wikipedia.org, le résolveur fonctionne de la manière suivante :

  1. Le navigateur envoie le FQDN au résolveur ou pour connaître l'adresse IP de la page web demandée.
  2. Si le résolveur ne connaît pas l'adresse IP, il envoie le FQDN au DNS racine.
  3. Le DNS racine répond en donnant l'adresse IP du serveur DNS qui gère le suffixe .org.
  4. Le résolveur envoie le FQDN au DNS qui gère le suffixe .org.
  5. Le DNS qui gère le suffixe .org répond en donnant l'adresse IP du serveur DNS de wikipedia.org.
  6. Le résolveur envoie le FQDN au DNS de wikipedia.org.
  7. Le DNS de wikipedia.org répond en donnant l'adresse IP de la page web demandée.
  8. Le résolveur :
  9. Le navigateur demande la page avec l'adresse IP.

L'organisme qui gère un résolveur... fait ce qu'il veut. Par exemple il peut :

Remarques :

Hiérarchie du DNS

Les DNS est donc un système hiérarchique.

Gestion du DNS

Organismes à la tête du DNS

Le DNS est géré en premier lieu par l'IANA placé sous l'autorité de l'ICANN.

Exemples de TLD

Un registre est une organisation qui gère un ou plusieurs TLD. On nomme aussi NIC (Network Information Center) une telle organisation. Il existe, à la fin de l'année 2022, environ 1600 TLD. La liste se trouve à l'adresse : https://www.iana.org/domains/root/db

TLDGéré parCréé en
.com .netSociété Verisign1985
.eduAssociation Educause1985
.org Association Public Interest Registry (Internet Society)1985
.govGouvernement des États-Unis1985
.frAFNIC1995
.euAssociation EURid2005
.bioSociété Afilias2014
.devSociété Google2019

Classification des TLD

L’IANA reconnaît plusieurs types de TLD.

TypeDésignationExemples
gTLDDomaines génériques.com .org .net
grTLDDomaines génériques restraints (generic-restricted) .biz .nom .pro
sTLDDomaines sponsorisés.gov .edu
ccTLDDomaines d’indicatif de pays (Country code).fr .es .de

Devenir gestionnaire d'un TLD

On effectue sa demande auprès de l'ICANN. Coûts indicatifs :

Dépôt de candidatureRedevance
185 000 dollars25 000 dollars/an

Devenir gestionnaire d'un nom de domaine

Pour les noms de domaine en .fr, par exemple, la demande se fait auprès de l'AFNIC. Coûts indicatifs :

OptionForfaitCréation
Renouvellement
11450 € HT4,56 € HT/an
2500 € HT5,51 € HT/an

Obtenir un nom de domaine

On effectue sa demande auprès d'un bureau d'enregistrement. Pour le TLD .fr, il s'agit d'un des 2000 bureaux d'enregistrement accrédités par l'AFNIC.

TLDCoûts indicatifs (OVH)
.com7,49 € HT/an
.fr4,99 € HT/an
.pro2,99 € HT/an
.eu1.99 € HT/an

Commandes réseau

Les administrateurs réseau utilisent plusieurs commandes réseau. En voici quelques-unes.

host

Cette commande affiche les adresses IP associées à un nom de domaine.

$ host wikipedia.org
wikipedia.org has address 91.198.174.192
wikipedia.org has IPv6 address 2620:0:862:ed1a::1
wikipedia.org mail is handled by 50 mx2001.wikimedia.org.
wikipedia.org mail is handled by 10 mx1001.wikimedia.org.
$ 

ping

Cette commande permet de tester l'accessibilité d'une autre machine au travers un réseau IP.

$ ping 192.168.0.10

Elle est également utilisable en écrivant le nom de domaine à la place de l'adresse IP.

$ ping wikipedia.org
PING wikipedia.org(text-lb.esams.wikimedia.org (2620:0:862:ed1a::1)) 56 data bytes
64 octets de text-lb.esams.wikimedia.org (2620:0:862:ed1a::1) : icmp_seq=1 ttl=55 temps=102 ms
64 octets de text-lb.esams.wikimedia.org (2620:0:862:ed1a::1) : icmp_seq=2 ttl=55 temps=47.0 ms
^C
--- statistiques ping wikipedia.org ---
2 paquets transmis, 2 reçus, 0 % paquets perdus, temps 1001 ms
rtt min/avg/max/mdev = 46.973/74.347/101.721/27.374 ms
$ 

ifconfig ou ipconfig

Cette commande affiche les adresses IP et le masque de sous-réseau des interfaces réseau de l'ordinateur.

$ ifconfig

Remarques :

$ ip a

traceroute

Cette commande analyse les sauts nécessaires pour atteindre une destination. Elle se note tracert sous Windows.

$ traceroute 192.168.0.10

arp

Cette commande affiche les correspondances entre les adresses IP et les adresses physiques (Adresse MAC).

$ arp