Débuter avec FreeCAD

Document publié en janvier 2011 - Accueil

Introduction

FreeCAD est un logiciel de CAO 3D relativement intuitif et agréable à utiliser, à la présentation particulièrement soignée. Bien qu'il ne soit pas encore terminé, on peut déjà le tester pour découvrir ce à quoi il ressemblera prochainement.

FreeCAD fonctionne sous Linux, sous Mac OSX et sous Windows. Il est disponible en français, en allemand, en anglais, en italien et en suédois. Voilà ce à quoi il ressemble, après l'avoir lancé et ouvert une pièce :

FreeCAD est un logiciel libre, sous licence GPL et LGPL.

Installer FreeCAD

Le logiciel s'installe simplement avec un gestionnaire de dépôts, par exemple Synaptic pour ceux qui sont sous une distribution de type Debian. Une fois l'installation terminée, on démarre le logiciel en tapant freecad dans une fenêtre de terminal. On peut aussi se rendre dans le dossier /urs/bin puis cliquer sur le fichier freecad.

Selon votre environnement de bureau (KDE, Gnome, XFCE, LXDE...), un lien sera probablement créé pour lancer directement le logiciel. Sous Gnome, ce lien apparaît dans le menu Application/Graphics.

D'autres solutions permettent d'installer FreeCAD. Elles sont expliquées de manière détaillée sur divers sites internet comme http://doc.ubuntu-fr.org/freecad. Par ailleurs, le logiciel est téléchargeable sous la forme d'une archive au format .tar.gz, à l'adresse http://sourceforge.net/projects/free-cad/.

Ouvrir et visualiser une pièce

Commençons par configurer le menu en Français. Sélectionnez le menu Edit / Preferences..., choisissez French comme Language, cliquez sur les boutons Apply puis OK.

Sélectionnez le menu Fichier / Ouvrir. Une fenêtre s'affiche alors pour choisir le dossier et la pièce à afficher. Le format .fcstd est le format natif, mais de nombreux formats, comme .stp, .igs, .obj, .dxf ou .svg, peuvent être également être importés.

Une fois la pièce ouverte, on peut la faire bouger de diverses manières, pour la visualiser.

A gauche de la fenêtre, l'arbre de construction se complète au fil des travaux. Il indique la procédure choisie pour obtenir la pièce. Cet arbre de construction apparaît en sélectionnant Vue / Vues /Vue combinée dans la barre de menu.

Un exemple de pièce est téléchargeable en cliquant sur le lien : support.fcstd

Modéliser une pièce

En conception 3D, une pratique courante consiste à générer les volumes en dessinant des profils et en les déplaçant, en translation ou en rotation par exemple. FreeCAD n'étant pas terminé, les fonctions permettant de créer les profils sont, pour l'instant, rudimentaires. Nous préférons donc modéliser nos pièces en assemblant des volumes élémentaires. Cette solution consiste :

  1. A créer des volumes élémentaires : Parallélépipèdes, cylindres, cônes...
  2. A les positionner et à en modifier les dimensions.
  3. A les additionner ou à les soustraire.

Créer trois volumes

Pour commencer, créez un nouveau document, en sélectionnant Fichier / Nouveau dans la barre de menu ou, plus directement, en cliquant sur l'icône Créer un nouveau document vide :

Ensuite, créez deux parallélépipèdes et un cylindre en cliquant deux fois sur l'icône Créer un objet cube et une fois sur l'icône Créer un cylindre.

Positionner et définir les dimensions.

Faites apparaître, le cas échéant, l'arbre de construction pour accéder aux propriétés des objets (menu Vue / Vues /Vue combinée). Ensuite, cliquez sur le premier volume, nommé Box par défaut, et, tout en bas, sur l'onglet Data. Pour les dimensions de ce parallélépipède, entrez :

De la même manière, entrez les dimensions du deuxième parallélépipède, nommé Box001 :

Pour la position de ce deuxième parallélépipède, entrez :

Il reste à définir le cylindre nommé Cylinder. Pour les dimensions :

Et pour la position :

Additionner et soustraire les volumes

Cliquez sur le bouton : Lance une opération booléenne entre deux formes sélectionnées:

Sélectionnez à gauche le volume Box, à droite le volume Box001, au-dessus l'opération booléenne Union puis cliquez sur les boutons Appliquer et Fermer.

Cliquez une nouvelle fois sur le bouton : Lance une opération booléenne entre deux formes sélectionnées. Sélectionnez à gauche le volume Fusion, à droite le volume Cylinder, au-dessus l'opération booléenne Différence puis cliquez sur les boutons Appliquer et Fermer.

En cachant l'arbre de construction, vous obtenez :

Conclusion

La documentation sur FreeCAD est disponible sur le site http://sourceforge.net/apps/mediawiki/free-cad/index.php?title=Main_Page. Une traduction en français à été commencée. Elle se trouve à l'adresse : http://sourceforge.net/apps/mediawiki/free-cad/index.php?title=Online_Help_Toc/fr. Tout utilisateur est invité à participer à cette documentation en se rendant au Wiki à href="http://apps.sourceforge.net/mediawiki/free-cad/index.php dans la section « Using FreeCAD ». Un compte sourceforge est nécessaire pour se connecter.

FreeCAD est une interface graphique pour le moteur Open Cascade. Bien que le logiciel soit en développement, il est déjà utilisable pour dessiner en trois dimensions, par assemblage de volumes élémentaires. Avec quelques fonctions complémentaires, il pourrait fort bien devenir une référence dans le domaine des modeleurs volumiques.